Google Books et la Bibliothèque Universelle

On se rapproche de plus en plus d'un problème (euphémisme). Avant le numérique, le pouvoir était détenu par celui ou ceux qui avaient le savoir. Aujourd'hui, Google est repu des connaissances universelles que les internautes du monde entier lui ont donné. En lui demandant de parcourir et d'indexer leurs blogs ou leurs sites web dans l'espoir d'être bien positionnés en page de résultat de recherche, les webmasters lui ont fourni toutes leurs données (Big Data).

Et aujourd'hui, Google détient un savoir comme jamais il n'avait été possible de l'envisager.

Ce savoir tentaculaire (cf. le monde de Google) est sans équivalence. Il s'appuie non seulement sur les données que Google détient dans SES datacenters, connectés pas SES infrastructures, mais également sur les outils et services mis en place au fil des années.

Avec la numérisation des livres, Google a mis la main sur ce qui lui échappait jusque-là, l'ère pré-internet, tout en lui continuant de lui alimenter ses bases de données.

Et aujourd'hui la voie lui est de nouveau ouverte pour scanner et stocker les connaissances des bibliothèques et des livres du monde entier ou presque.

Mais assez parlé. Voilà en deux captures d'écran une énième preuve de l'utilisation que peut faire Google de ses propres données, au travers de ses propres services.

Démonstration de monopole

Voici comment met en avant ses propres services. Ici au sein des Serps de son moteur (cliquez sur l'image pour agrandir)

Google gagne contre les éditeurs US

3 résultats mis en avant pour le service en ligne Google Books dans la même page. Belle objectivité, impartialité, exhaustivité...

ou encore comme ici :

Google gagne contre les éditeurs

Avec ce coup-ci 4 ou 5 liens dans la même page... Les exemples de ce type sont légion.

On a donc du duplicate content de résultat !

Soyez un peu curieux et menez vos propres recherches. Vous vous apercevrez bien vite que les résultats de requêtes sont biaisés à plusieurs niveaux.

Lire aussi : http://blog.promoteur-internet.com/post/duplicate-copycat

Article en anglais sur la bataille juridique : https://www.infopackets.com/news/9832/authors-fail-legal-challenge-google-books