NSEO par retrait de backlinks


Voici l'exposé des faits :

J'ai abandonné un nom de domaine très explicite car nominatif il y a de cela 2 ans environ. Je ne publiais pas grand'chose sur ce blog, et je pensais qu'il y avait peu de chance que quelqu'un le récupère. Enfin, en tous cas moi, je n'aurais pas osé acheter un nom de domaine correspondant à une personne présente sur le web. Bref.

J'ai bien vu qu'il y a un an environ, le NDD avait été racheté, et un beau WP de base avait été placé dessus. Pas de thème graphique, install de base avec premier post et premier commentaire. Bon, rien de bien alarmant. Par mesure de précaution, j'ai quand même retiré les liens les plus faciles à enlever et qui m'appartenaient. Disons que le NDD avait un TF de 30 environ.

Puis en ce début d'année j'ai remarqué qu'un article avait été publié. Avec des beaux liens au milieu de textes cyrilliques. Bon, j'ai pensé que c'était de bonne guerre, le mec profite de mes liens restant. Sauf que je n'ai pas envie de créditer ce qu'il pousse, et que je fais l'effort de supprimer une bonne vingtaine de liens supplémentaires, émanant de sites scorant un TF allant de 40 à 20 et un CF en conséquence. Et là je me suis dit "tu vas voir mon bonhomme, tous ces liens retirés d'un coup, ça va te faire tout bizarre à ton NDD".



En l'espace d'une semaine, son TF a chûté de plus de 15 points. Je m'attendais à plus. Les liens restant émanant de sites de mes clients auxquels je n'ai plus accès.

Et puis j'ai réalisé que le site était monitoré de son côté aussi, car les jours suivants j'ai trouvé une floppée de liens sitewide remonter sur MSEO, le genre de liens poussés, qui lui ont permis de reprendre rapidement des points. Et là je me suis dit : WTF ?

Quid de la qualité des liens dans le calcul des métriques ?


Sur les liens que j'ai retiré (j'ai bien dit retiré, pas désavoués), je présumais de sites bien côtés : NDD anciens sans changement de propriétaire, pas de pub, pas de spam ni de netlinking dégueu, pas de lien sitewide ni footer mais bien contextualisé, des classes IP distinctes, pas de footprints, bref pas du gros site mais du propre n'ayant absolument rien à se reprocher si ce n'est du contenu pas mis à jour.

Donc, je pensais : OK, une vingtaine de liens de ce type, il va prendre cher.

Il a pris un peu, mais il a regagné aussitôt en poussant des liens sitewide émanant d'un seul et même site !

Tout ce blabla sur la qualité d'un lien c'est donc total pipeau ?


Évidemment j'ai checké sur Ahrefs et Moz, et je peux vous dire que c'est kif-kif. Une petite baisse de score, et puis une remontée.



Alors OK le NDD en question est vieux (2006) mais les liens que j'ai supprimé l'étaient tout autant, et constituaient son épine dorsale depuis le début. Le genre de lien "bouclier" dont Laurent Bourrelly parle dans son podcast avec Valentin de RocketLinks.

Alors voilà, j'avoue que j'ai tendance à penser que ces métriques sont totalement... subjectifs. Chaque système possède ses propres critères quant à la "qualité" d'un lien. Et je peux vous dire pour avoir testé plusieurs outils, qu'un lien "suspect" aux yeux d'un soft ne l'est pas forcément aux yeux d'un autre.

Quand on sait, en plus, que ces outils NE SONT PAS GOOGLE et qu'ils fournissent seulement une indication pas forcément concordante avec la vision qu'à GG de votre lien, alors on est en droit de se demander quel crédit il faudrait leur accorder...