Mise à jour Penguin

Voilà pratiquement deux ans que cette mise à jour était attendue (lire le court billet sur Penguin 3.0)

Quelles conséquences ?

Voici un premier bilan sur une partie de mes sites (environ une quinzaine).

Un gain de visiteurs

Il apparaît que le déploiement ait été progressif, en tous cas c'est ce que je remarque sur l'ensemble de ces sites, qui enregistrent pour certains des pics de trafic dès le 15 septembre, et pour d'autres une progression nette depuis le 27 seulement (sans actions de ma part évidemment). En règle générale, cette hausse de trafic "soudaine" est de l'ordre de 20% de visiteurs uniques en plus.

Un gain de positions dans les Serps

Globalement là encore, cette mise à jour algorithmique m'est tout à fait sympathique puisque la plupart de mes sites dormants (c'est à dire qui n'étaient pas mis à jour, pour certains depuis 3 ans) ont gagné des places dans les pages de résultats de recherche Google. Certains ont ainsi gagné 30 à 60 places. Une petite dizaine se retrouvent en page 1 de Google sur l'adjectif ou le nom qui est leur ndd (Exact Match Domain) ou sur des groupes jusqu'à 3 mots qui figurent dans les ancres de liens et qui n'ont rien à voir avec le nom de domaine. Je précise - à tout hasard - qu'aucun de ces sites ne concerne le secteur du rachat de crédit ou de l'industrie pharmaceutique ou toute autre requête hautement concurrentielle, nous sommes bien d'accord...

Pour quelle typologie de site ?

Les sites dont il est question ici sont principalement des petits blogs, nichés autour d'une thématique bien précise qui est dans 90% des cas le nom de domaine, en un seul mot court et sans tiret.

Les extensions des noms de domaines varient entre le .com, le .fr, le .org, le .net, le .me

Pour info, le seul site qui a perdu en visibilité est un nom de domaine en .co, mais qui n'a pas été mis à jour non plus depuis quelques années, alors ne sautez pas sur la conclusion que le .co est facteur de pénalisation !

Donc des sites de niche ?

Pas du tout ! En tous cas pas au sens actuel du buzzword qui défraie la blogosphère depuis quelques années. Mes sites n'ont pas vocation à me rapporter des revenus passifs (MFA, affiliation et Compagnie) et n'ont que très peu de liens. Donc, statistiquement, très peu de liens qui pourraient être jugés "nocifs" par l'algo. et les Googlers de l'équipe Qualité.

Est-ce que j'espère que ça va durer ?

Vous pourriez penser que "oui" car c'est à l'avantage de mes sites.

Sauf que, du point de vue de l'internaute, certaines de mes créations et publications se retrouvent en page 1 des Serps pour un ensemble qui ne peut faire le poids (pas assez de contenu, typologies de contenus trop peu variées, fraîcheur de l'information qui remonte parfois à 2013...)

Donc je ne pense, ni n'espère, que mes sites vont rester ainsi bien placés, ça serait bien triste pour le critère "pertinence" du moteur de recherche Google. Charge à moi de les reprendre en main pour qu'ils "méritent" leur visibilité en ligne ^^ Au passage, un petit tacle à Google (enfin, à Alphabet, enfin bref, au monde de Google) sur la soi-disante "richesse et pertinence de résultats" qu'il propose aux internautes. Son algo. n'y voit peut-être que du feu, mais toujours est-il que les résultats proposés dans les premières pages des Serps sont squattés par les grands groupes qui rachètent progressivement tous les (plus) petits acteurs indépendants d'un secteur dont la diversité faisait la richesse et garantissait une certaine "neutralité" au moteur... http://www.viperchill.com/google-control/

Google Penguin 4.0 et Opossum

Cette mise à jour du filtre qui traque et pénalise les sites ayant des liens de "mauvaise" qualité est en outre assortie d'un autre filtre qui impacte le référencement naturel local, baptisé Google Opossum. Ce nouvel animal dans la ménagerie de Mountain View change notamment l'affichage des résultats liés à une requête de recherche localisée (entreprise, restaurant, grande surface de vente...)

La suite, bientôt

Je rédigerai un article très prochainement pour analyser les retombées de Penguin 4.0 sur d'autres typologies de sites, comportant des volumes de liens totalement différents (genre plusieurs centaines de milliers de backlinks). Restez à l'écoute !

Source officielle : https://webmaster-fr.googleblog.com/2016/09/penguin-partie-algorithme.html